Parution. Thomas Ribémont (ed.), Figures des bénéficiaires dans l’action humanitaire, 2016.

Posted in Actualités de la recherche, Les publications

 

Figures des bénéficiaires dans l’action humanitaire, Thomas Ribémont (éd.), Presses de la Sorbonne Nouvelle, Paris, 2016.

Qu’il s’agisse d’actions d’urgence ou de programmes de développement, l’aide humanitaire se donne en principe pour mission de soulager les souffrances des personnes les plus vulnérables dans le monde. Or, les récipiendaires de l’aide n’en sont pas toujours les seuls « bénéficiaires ». Factions armées, gouvernements nationaux ou locaux, clans, réseaux criminels, organisations internationales ou encore bailleurs de fonds institutionnels peuvent de façon concomitante voir leurs intérêts satisfaits via l’action humanitaire. Le plus souvent, les bénéficiaires ne sont de surcroît que peu associés aux actions censées les servir, au point qu’ils peuvent apparaître comme des impensés de l’action humanitaire. Dans une perspective interdisciplinaire croisant les regards des chercheurs et des acteurs humanitaires, le présent ouvrage aborde donc la pluralité des figures des bénéficiaires. Il met ainsi parfois à jour certains des effets pervers de l’action humanitaire.

Table des matières

Les bénéficiaires : impensés de l’action humanitaire ?
Thomas RIBÉMONT

« Pour un nouveau modèle humanitaire : quelle place pour les bénéficiaires et les sociétés civiles ? »
Stéphanie RIVOAL

Des « bénéficiaires cachés » pour les processus de standardisation de l’aide humanitaire ?
Philippe RYFMAN

Aide humanitaire d’urgence. De la multiplicité des bénéficiaires
Jean Marie STRATIGOS

« Au-delà du « bénéficiaire » : « la vraie image du réfugié »
Alice CORBET

La figure du migrant dans le discours international sur les migrations
Antoine PÉCOUD

Ethnographie des modes d’extraversion de l’aide humanitaire par l’État éthiopien Étude de cas sur le ciblage de l’aide alimentaire (2002-2004)
François ENTEN

Le « renforcement des compétences institutionnelles » de l’État afghan. Enjeux de pouvoir d’une démarche qui se veut technique
Giulia SCALETTARIS

Santé mentale et humanitaire : quelle rencontre possible entre les populations et les psychologues ? Retours d’expérience à Action Contre la Faim
Cécile BIZOUERNE

La place du bénéficiaire au sein de la recherche : une considération d’ordre éthique. Le cas d’Action Contre la Faim
Myriam AIT-AISSA, Mathias GROSSIORD, Manon DOMENECH, Hélène DELISLE

Du statut de bénéficiaire à celui de co-constructeur des projets d’aide : rôle des acteurs locaux dans la formulation des besoins humanitaires
Mathilde ALLAIN

Conclusion générale : vers un changement de paradigme de l’action humanitaire ?
Thomas RIBÉMONT

CERAL