Projets

Projet Gestion territoriale de l’eau et gouvernance environnementale en Amazonie brésilienne (juin 2017-juin 2020)

Projet Gestion territoriale de l’eau et gouvernance environnementale en Amazonie brésilienne (juin 2017-juin 2020)

Le projet « Gestion territoriale de l’eau et gouvernance environnementale », de juin 2017 à juin 2020, est financé par le CNPQ (organisme Brésilien de financement de la recherche), en coopération avec le CERAL. Il est dirigé par la Professeure Maria José Aquino et associe trois chercheurs du CERAL : Philippe Plas, Pierre Teisserenc et Clément Pin. Il s’intègre dans la coopération entre le CERAL et l’Université Fédérale du Para à Belém. Trois chercheurs brésiliens, Maria José Aquino, Vanderlucia Ponte et Gilberto Rocha, ont été professeurs invités au CERAL dans ce cadre.

Lire la suite

Projet GLOBALCONTEST (2016-2020)

Projet GLOBALCONTEST (2016-2020)

Financé par le programme d’accueil de jeunes chercheurs de l’ANR, et coordonné par Oleg Korneev, le projet GlobalContest vise à explorer les contestations persistantes des interventions des organisations internationales (OIs) dans le cadre de la gouvernance mondiale par les Etats censément « faibles » et l’impact de telles contestations sur les OIs.

Lire la suite

Projet BQR « Eau et risques telluriques » (janvier 2016)

Projet BQR « Eau et risques telluriques » (janvier 2016)

On constate que les scientifiques, à l’instar des chercheurs de l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), produisent des scenarii de risques telluriques fondés sur des analyses de plus en plus poussées, sans que ces analyses ne fassent généralement l’objet d’une appropriation en amont de la part des acteurs institutionnels, des « humanitaires », des gouvernements locaux, et, plus généralement des populations locales. En d’autres termes, alors que l’on dispose d’études prévoyant à long et moyen termes des risques majeurs, la circulation des savoirs et des savoir-faire reste limitée, empêchant par effet retour une prise en compte en amont des catastrophes naturelles à venir.

Lire la suite

Projet LexDir-1795-1799 (2015-2018)

Projet LexDir-1795-1799 (2015-2018)

Le projet LexDir-1795-1799 porté par le CERAL (porteur principal Yann-Arzel Durelle-Marc) et l’Ecole de droit de Science Po (porteur Frédéric Audren) a été retenu lors du second appel à projets de recherche de l’Université Sorbonne-Paris-Cité. Soutenu par une dotation de 150 000 euros sur trois ans (2015-2018), il permettra de numériser la législation du Directoire (21 000 actes) et de constituer une base de données publique.

Lire la suite

Projet CODEBENTHAM (2012-2015)

Projet CODEBENTHAM (2012-2015)

L’ambition du projet est de comprendre l’émergence de la codification en tant que construction intellectuelle et culturelle, et de tracer les lignes de force de sa diffusion au-delà de la France et au-delà de la sphère juridique. À cette fin, il s’intéresse à une figure représentative du mouvement intellectuel européen qui est aux sources de l’idée de codification, et à l’auteur qui l’incarne de la manière la plus évidente : Jeremy Bentham (1748-1832).

Lire la suite

Projet « Politiques de la terre » (2015-[…])

Projet « Politiques de la terre » (2015-[…])

Depuis la révolution industrielle, la Terre serait entrée dans l’Anthropocène, une nouvelle époque géologique au cours de laquelle les humains seraient les principaux acteurs des changements de la planète. L’Anthropocène désigne une époque géologique marquée par la transformation radicale de la relation des humains à la Terre. Le terme signale une nouvelle phase dans les relations entre une planète régie par des lois physiques et biologiques – le système-Terre – et un ensemble de sociétés humaines engagées dans des rapports conflictuels de domination régis par des lois économiques, sociales ou politiques – le système- Monde. Mais comme cette transformation impose de repenser aujourd’hui les échelles et la dynamique de l’action collective, elle impose de repenser conjointement le Monde et la Terre.

Lire la suite

Projet « Garantie Jeunes » (2015-2016)

Projet « Garantie Jeunes » (2015-2016)

La recherche sur la Garantie Jeune est une évaluation menée entre avril 2015 et mai 2016 ayant pour objectif d’analyser les effets de ce dispositif sur les parcours d’insertion sociale et professionnelle de jeunes de moins de 25 ans en difficulté économiques et sociales, qui ne sont ni en emploi, ni scolarisés, ni en formation (NEETS, « Not in Employement, Education or Training ») . Le protocole d’enquête s’appuie sur une démarche sociologique : une centaine d’entretiens ont été menés auprès des jeunes et des professionnel·le·s, une vingtaine de journées d’observations ont été conduites dans trois missions locales, et 3 focus groups ont été réalisés. En recueillant des éléments sur le parcours biographiques des jeunes, en observant le fonctionnement du dispositif au sein des missions locales, et notamment la rencontre entre la proposition institutionnelle de la Garantie jeunes et sa réception par les jeunes, et en mesurant les résultats de cet accompagnement sur le parcours des jeunes, au bout de quelques mois, nous avons proposé un cadre d’analyse permettant de mieux comprendre comment fonctionne ce dispositif original et ce qu’il produit au sein des missions locales et sur les jeunes.

Lire la suite

Le projet MobGlob sélectionné par l’ANR

Le projet MobGlob sélectionné par l’ANR

Dans le cadre de l’appel à projet de l’ANR 2012, le programme de recherche « Mobilité globale et gouvernance des migrations » dirigé par Hélène Thiollet et Catherine Wihtol de Wenden a été retenu, pour une durée de 24 mois. Parmi les cinq partenaires institutionnels et six chercheurs principaux, le CERAL et Antoine Pécoud.

Lire la suite
CERAL